5 conseils à suivre pour avoir une haleine fraîche

La mauvaise haleine peut toucher n’importe qui. Il n’y a donc aucune raison d’en avoir honte et d’en parler, car les habitudes à adopter pour maintenir une haleine fraîche ne sont pas si évidentes qu’elles en ont l’air. Par exemple, il est déconseillé de consommer du café, de l’alcool ou du tabac si l’on veut avoir une haleine fraîche, mais aussi préserver sa santé en général. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à avoir une haleine fraîche tout au long de votre journée.

Adoptez les bons gestes

Le brossage des dents après chaque repas est le premier geste à adopter et qu’il ne faut surtout pas oublier. La salive a pour rôle de nettoyer la bouche afin d’éliminer naturellement les débris alimentaires et les plaques dentaires. Sa production est plus faible pendant le sommeil. C’est la raison pour laquelle l’haleine au réveil ne sent pas bon du tout. Il est donc primordial de se brosser les dents avant de dormir pour avoir une bonne haleine au réveil. Le brossage régulier et systématique ne doit pas se limiter seulement aux dents. Il ne faut pas oublier de nettoyer la langue. En effet, 70% des bactéries bucco-dentaires se trouvent sur la langue. Elle doit être brossée non pas avec une brosse à poils standards, mais avec un gratte-langue. Ils sont disponibles en pharmacie. La brosse à dents quant à elle doit être changée au moins une fois tous les 3 mois. Afin d’éliminer les bactéries qui s’incrustent entre les dents, il est conseillé d’utiliser le fil dentaire et des brossettes interdentaires. En ce qui concerne l’alimentation, n’oubliez pas de boire une quantité d’eau suffisante par jour surtout avant de vous coucher pour hydrater votre bouche. L’hydratation de la bouche est très importante pour garder la fraîcheur de votre haleine.

Les vertus des herbes aromatiques

Les infusions d’herbes aromatiques favorisent efficacement la fraîcheur de l’haleine. Les herbes les plus recommandées sont le thym et le persil. L’huile essentielle de thym réduit solidement la formation de plaque dentaire. Elle peut être infusée dans de l’eau bouillante, à consommer 2 ou 3 fois par jour en fonction de votre disponibilité ou encore diluée dans un verre et utilisée comme rince-bouche. Concernant le persil, c’est une herbe très riche en chlorophylle dont les vertus antibactériennes ne sont plus à prouver. Il réduit considérablement la mauvaise haleine. Elle peut être mâchée tout comme la fleur de girofle qui a des propriétés désodorisantes naturelles.

Bonbons et chewing-gums sans sucre

Pensez à garder quelques pastilles et chewing-gums sans sucre au fond de votre poche. S’il fallait choisir, ceux à la menthe seraient conseillés, mais ce n’est pas leur parfum qui compte, mais simplement le fait de les mastiquer. La mastication favorise la production de salive et nettoie de manière active les parois dentaires puisque les chewing-gums et les bonbons restent pendant une certaine durée à l’intérieur de la bouche.

Consulter régulièrement un dentiste

Il est nécessaire de consulter de façon régulière un dentiste, car les problèmes bucco-dentaires représentent 90% des causes d’une mauvaise haleine. La mauvaise haleine peut être engendrée à la suite d’une accumulation de bactéries dans la cavité buccale, d’une carie non soignée, d’un abcès ou d’une gingivite. Il est conseillé de prendre rendez-vous chez un dentiste (pour un cabinet dentiste à Laval) au minimum une fois tous les 6 mois pour identifier la cause d’une mauvaise haleine ou simplement pour faire un suivi de traitement orthodontique ou un détartrage qui favoriseront votre hygiène bucco-dentaire et la fraîcheur de votre haleine.

Surveiller l’état de santé en général

Il arrive que même pour certaines personnes qui prennent particulièrement soin de leur dentition et qui ont une bonne hygiène bucco-dentaire, la mauvaise haleine persiste. En effet, les causes de l’halitose ne proviennent pas forcément des dents. Elle peut également être le symptôme d’une autre maladie : rhume, brûlures d’estomac, sinusite, certains problèmes digestifs et pulmonaires, etc. La mauvaise haleine peut également être le signe d’un problème de foie, d’insuffisance rénale, de diabète voire même d’un cancer. Ces maladies doivent être traitées, pas uniquement pour garder une haleine fraîche, mais aussi parce qu’elles peuvent être mortelles si elles sont négligées. Il est donc recommandé de consulter un médecin le plus tôt possible dès que vous remarquez une mauvaise haleine persistante.

Advertisements